lisa-sanders_

LISA SANDERS

DATE DE NAISSANCE 1 mars, 1994
VILLE NATALE Gormley, ON
GRANDEUR 165 cm
CLUB D’ORIGINE York Synchro Club, Granite Synchro
ENTRAINEURE AVANT LE CENTRE
AU CENTRE D’EXCELLENCE 2012 – 2015
ÉQUIPE NATIONALE JUNIOR 2011, 2012
ÉQUIPE NATIONALE 13-15
RÉSEAUX SOCIAUX

Depuis les Jeux olympiques de 2008 à Beijing qu’elle a suivis à la télévision, Lisa Sanders rêve de porter les couleurs du Canada en compétition. Elle a fait partie du York Synchro Club de 2004 à 2009 avant de se joindre au club Granite Synchro au sein duquel elle a évolué jusqu’en 2012. En tant que membre de l’équipe nationale junior en 2011 et en 2012, elle a remporté l’or à l’épreuve par équipes aux Championnats panaméricains de 2011 avant de participer aux Championnats du monde juniors 2012 en tant que remplaçante de l’équipe pour l’épreuve de combo. Après avoir intégré l’équipe nationale senior en 2012, elle a concouru aux Jeux mondiaux universitaires d’été 2013 où le Canada a terminé la compétition au 4e rang au programme technique ainsi qu’au programme libre de l’épreuve par équipes. En 2014, elle a fait ses débuts à la Coupe du monde FINA en plus de participer au Trophée mondial FINA. Lisa était membre de l’équipe canadienne qui a remporté l’or aux Jeux Panaméricains de 2015 à Toronto, le point fort de sa carrière de nageuse. Lisa Sanders a annoncé sa retraite de la nage synchronisée en novembre 2015 (consultez le communiqué de presse ici).

Famille : Ses parents se nomment Joel et Nancy Sanders, et sa sœur et son frère aînés, Amy et Andrew. Débuts : C’est en 2004 qu’elle a découvert la nage synchronisée à un événement « Essayez la nage synchronisée » auquel elle a participé à l’invitation d’une voisine. Dès le début, elle a aimé le défi, la camaraderie de ses coéquipières et l’intensité de l’entraînement. Au-delà de la nage synchronisée: Elle a obtenu son diplôme secondaire en 2012. Elle aime faire la cuisine et la pâtisserie. Aimerait poursuivre dans le milieu des affaires qui l’intéresse beaucoup. De tout et de rien : Ses surnoms sont Lise ou Sander. Pourquoi elle aime la synchro: Pour le défi qu’elle amène, la camaraderie avec les coéquipières et l’intensité de l’entrainement.