Après une saison dominante dans la Série mondiale de natation artistique (SMNA) de la FINA, le Canada s’est qualifié en première place pour la première Super Finale SMNA de la FINA. L’événement aura lieu du 14 au 16 juin à l’aréna Duna à Budapest, en Hongrie.

Après huit arrêts sur le circuit de la SMNA, qui s’est déroulée du 1er mars au 2 juin, les quatre meilleurs résultats de chaque fédération ont été calculés pour donner un classement général par catégorie : Solo, duo, duo mixte et équipe. Les douze fédérations nationales les mieux classées dans chaque épreuve et ayant participé à au moins 4 étapes de la Série Mondiale ont été invitées à participer à la Super Finale. Les prix en argent pour la finale sont de 300 000$US répartis entre les six meilleures équipes, l’équipe première recevant 100 000 $US.

Terminant la série à Québec, où le pays hôte a remporté 8 médailles, le Canada a récolté un total de 30 médailles sur le circuit (10 d’or, 12 d’argent et 8 de bronze), et s’est qualifié premier au total. Dans les catégories individuelles, le Canada s’est classé premier en équipe, deuxième en solo et troisième en duo, ce qui lui a valu le total de points le plus élevé de toutes les nations participantes.

L’entraîneur-chef du Canada, Gábor Szauder, est heureux de voir comment l’équipe a progressé au cours de la première moitié de la saison et s’attend à une solide performance des canadiennes à Budapest. “Elles se sont constamment améliorées depuis notre première compétition en mars et nous emmenons une équipe confiante et bien préparée à Budapest. Nous voulons montrer au monde entier que nous ne sommes pas seulement prêts pour cet événement, mais que nous voulons aussi nous qualifier pour les Jeux olympiques lors des Jeux panaméricains au Pérou.”

Le Canada sera représenté à Budapest par:

Solo:       Jacqueline Simoneau (Chambly, Québec)

Duo:       Claudia Holzner (Calgary, Alberta), Jacqueline Simoneau (Chambly, Québec)

Équipe:   Emily Armstrong (Toronto, Ontario), Catherine Barrett (St. John’s, Terre-Neuve), Andrée-Anne Côté (St-Georges, Québec), Camille Fiola-Dion (Rimouski, Québec), Rebecca Harrower (Edmonton, Alberta), Claudia Holzner (Calgary, Alberta), Audrey Joly (St-Eustache, Québec), Sion Ormond (Aurora, Ontario), Halle Pratt (Calgary, Alberta), Jacqueline Simoneau (Chambly, Québec), Cassandra Winkelaar (Edmonton, Alberta)

Le plus récente membre d’Équipe Canada est Kenzie Priddell, anciennement de Regina, en Saskatchewan, et récemment de Montréal, au Québec, qui a été ajoutée à la liste d’entraînement à temps plein. Elle continuera de s’entraîner avec l’équipe à sa base locale de l’Institut national du sport du Québec (INS-Québec) au Stade olympique de Montréal et participera à la compétition avec l’équipe à Budapest.

En plus de l’entraîneur-chef Szauder, les entraîneures adjointes du Canada sont Kasia Kulesza (Laval, Québec) et Karine Doré (Montréal, Québec). Les juges nationaux et internationaux certifiés, Nancy Reed (Montréal, Québec) et Josée Daudelin (Blanc-Sablon, Québec), ont été nommées officielles à l’événement.