Natation Artistique Canadienne (NAC) tenait son assemblée générale annuelle 2022 par webdiffusion le samedi 17 septembre, et en a profité pour célébrer ses réalisations, se tourner vers l’avenir et dire au revoir à certains membres extraordinaires de la communauté de la natation artistique.

Remise de titres de membres honoraire à vie

Quatre juges internationales canadiennes ont annoncé leur retraite récemment et NAC a reconnu leur incroyable dévouement au sport en leur décernant le titre de membre honoraire à vie.

Le quatuor honoré pour son service méritoire exceptionnel au sport est le suivant :

Heather Archer , de la Colombie-Britannique, est devenue juge internationale en 1991 et a pris sa retraite en tant que juge A de la FINA et évaluatrice de la FINA en 2015. Elle a siégé au comité technique de la FINA de 2009 à 2013 ainsi qu’au comité technique de l’UANA (maintenant connu sous le nom de Pan Am Aquatics) de 2003 à 2015. Elle a jugé plus de vingt compétitions internationales, dont trois championnats du monde, quatre Jeux panaméricains et deux Jeux olympiques.

Originaire du Manitoba, Laura Ealing a commencé à juger en 1974 et est devenue juge internationale en 2003. Elle a progressé au niveau A de la FINA en 2009 et a servi lors de plus de dix événements internationaux, y compris les Jeux panaméricains et les qualifications olympiques. Elle a également contribué pendant plus d’une décennie en tant que présidente des officiels au Manitoba.

Louise Kennedy, également de la Colombie-Britannique, a commencé sa carrière de juge en 1973 et a été nommée juge internationale en 1994. Elle est passée au niveau A de la FINA en 2006, puis est devenue évaluatrice de la FINA en 2015.  Elle a travaillé sur de nombreux différents comités et, de 1998 à 2004, a siégé au conseil d’administration de Synchro Canada, les deux dernières années en tant que présidente de l’organisation. Elle a officié lors de plus de vingt compétitions internationales, dont les Jeux olympiques de 2016.

L’Ontarienne Diane van der Pol a commencé à juger en 1975 et a été nommée au niveau international en 1991 après près de vingt ans comme entraineure. Depuis 2017, elle est une conférencière et instructrice active de la FINA et a rédigé d’innombrables manuels et articles destinés à la formation des juges. Surnommée affectueusement DVP, elle a jugé plus de trente compétitions internationales, dont les Jeux olympiques de 2012.

Regard vers l’avenir – Un nouveau système de notation à l’horizon

Ce qui a commencé au Canada comme un concept visant à réorganiser le système de notation de la natation artistique pour adopter la technologie et suivre la complexité croissante des performances démontrées par les athlètes se rapproche de la réalité.  Lors de cette réunion annuelle, Canada Natation Artistique a annoncé à ses membres qu’elle approuverait pleinement le nouveau système de notation de la FINA lorsqu’elle votera sur les propositions d’adoption lors du Congrès technique de la FINA le 3 octobre.

« La genèse du nouveau système de pointage est issue de discussions au Canada il y a plus de cinq ans.  Sous la direction du comité technique de la FINA et de sa présidente Lisa Schott, et avec l’incroyable attention aux détails du comité d’innovation de la FINA qui l’a construit étape par étape, cette série de concepts s’est transformée en un outil de mesure scientifique et objectif que l’ensemble de la communauté internationale de la natation artistique a pu adopter.  Ce système servira mieux les athlètes de natation artistique qui continuent à faire progresser la difficulté et la créativité de ce sport.  NAC soutiendra avec enthousiasme la proposition soumise au vote des délégations des membres lors du Congrès technique de la FINA le 3 octobre avec un “oui” retentissant, » a déclaré Jackie Buckingham, cheffe de la direction de NAC.

Se projetant encore plus loin dans l’avenir, Mme Buckingham a déclaré : « Avec un nouveau système de classement mondial et la possibilité d’ajouter de nouvelles épreuves passionnantes au format de compétition des Jeux olympiques dès 2024 et 2028, l’avenir de la natation artistique est très prometteur ! »

Membres du Conseil réélues

Deux membres du conseil d’administration de NAC ont été réélues pour un mandat de trois ans. Lindsay Duncan, du Québec, et Sara Hart, de l’Alberta, sont de retour au conseil. Elles sont toutes deux passionnées par le prospect de voir le sport continuer à progresser et à croître. Les autres membres du conseil sont la présidente Florence Klein (Québec), Jason Herbert (Colombie-Britannique), Jessica Rutledge (Ontario), Elise Truscott (Saskatchewan), Dawn Wilson (Colombie-Britannique) et Olivia Zawadiuk (Colombie-Britannique – présidente du Conseil des athlètes).

La chef de la direction Jackie Buckingham prendra sa retraite à la fin de 2022

À la fin de la réunion, la présidente Florence Klein a annoncé que Jackie Buckingham, qui a dirigé NAC en tant que cheffe de la direction depuis 2014, prendra sa retraite en décembre 2022. Dans ses remarques, Mme Klein a fait l’éloge de la vision de Mme Buckingham pour l’organisation, qui, combinée à sa détermination, a véritablement apporté des changements dans l’organisation et dans le sport. Elle a souligné sa capacité à collaborer, à rechercher des opinions, à partager des idées, puis à tracer la voie pour que les plans se concrétisent.

Elle a également déclaré : « Bien qu’elle ait accompli tant de choses au cours de son séjour parmi nous, l’un des nombreux legs de Jackie à Natation Artistique Canada a été l’impulsion donnée à la création d’une culture accueillante, inclusive, sûre et solidaire dans l’ensemble de l’organisation.  Ce travail a commencé sérieusement avec le changement de marque de NAC en 2018 et se poursuit aujourd’hui. »