Une première historique : des hommes ont participé aux premières épreuves en solo

Plus de 200 athlètes, représentant 26 pays différents, ont participé aux Championnats du monde juniors de natation artistique de la FINA 2022 à Québec. Accueillie et organisée par Natation Artistique Canada, la compétition a eu lieu du 23 au 27 août au Centre aquatique Desjardins – PEPS de l’Université Laval.

Douze épreuves ont été organisées au cours des cinq jours de compétition, et l’histoire s’est écrite lorsque des hommes ont participé à l’épreuve en solo pour la première fois. Les médailles d’or historiques dans les épreuves technique et libre ont été remportées par l’Espagnol Dennis GONZALEZ BONEU. Les athlètes masculins ont également concouru aux côtés de leurs homologues féminins dans les routines acrobatiques mixtes, ainsi que dans le duo mixte, apportant une nouvelle dimension à ce sport.

L’Espagne a décroché le trophée global, remportant des médailles dans 11 des 12 épreuves, y compris une fin excitante dans l’épreuve libre par équipe, devançant de peu l’équipe japonaise par la plus petite des marges, 0,0667. L’équipe japonaise a également fait bonne figure en remportant 11 médailles, dont huit en or.

« Nous avons eu l’honneur d’accueillir ces Championnats du monde juniors de natation artistique de la FINA à Québec, et de faire vivre à ces jeunes athlètes de grand talent toute l’expérience d’une compétition majeure “, a déclaré Jackie Buckingham, cheffe de la direction de Natation Artistique Canada. ” L’atmosphère dans la piscine, ainsi que le calibre de l’organisation, ont créé une expérience mémorable, que nous étions fiers d’accueillir. Un grand merci à nos partenaires Natation Artistique Québec et Club Excellence Synchro pour leur contribution à la réussite de cet événement. »

Il s’agissait de la 17e édition de la compétition, qui avait fait ses débuts à Cali, en Colombie, en 1989. La dernière édition de l’événement a eu lieu en 2018 à Budapest, en Hongrie. Le Canada a accueilli l’événement une fois auparavant, en 2002 à Montréal, au Québec.

Un groupe extraordinaire de bénévoles a soutenu Natation Artistique Canada dans l’organisation de l’événement de cette année, lequel comprenait :

  • 3 jours d’entrainement
  • 5 jours de compétition
  • 5 continents représentés
  • 12 épreuves
  • 26 heures de diffusion web
  • 26 pays participants
  • 30 juges et officiels
  • 60 entraineur·e·s
  • 100 bénévoles
  • 160 médailles
  • 215 athlètes
  • 10 000 repas servis!

Équipe Canada termine parmi les sept premières places dans toutes les épreuves

Grâce à une jeune équipe, dont plusieurs continueront d’être admissibles à participer aux prochains Championnats du monde juniors, les résultats du Canada ont varié de la cinquième à la septième place dans les six épreuves auxquelles le pays a participé. La soliste canadienne, Audrey LAMOTHE, qui a récemment terminé parmi les 10 premières aux Championnats du monde de natation artistique de la FINA 2022, a conclu sa saison avec une autre solide performance. Elle a terminé cinquième à l’épreuve technique, à moins d’un point de la médaille de bronze. Dans l’épreuve libre, elle s’est classée sixième.  Dans l’épreuve technique en duo, Raphaëlle GAUTHIER et Florence TREMBLAY ont terminé sixièmes. Léonie CORBEIL et Mya FORTIN ont participé à l’épreuve libre en duo et ont terminé à la septième place.

Alors qu’elles ne s’entrainaient ensemble que depuis quelques mois en vue de cet événement, les membres de l’équipe canadienne ont réalisé de solides performances devant un public enthousiaste. Dans l’épreuve technique par équipe, Léonie CORBEIL, Mya FORTIN, Raphaëlle GAUTHIER, Georgia HOCK, Lauren IRVINE, Audrey LAMOTHE, Jonnie NEWMAN et Florence TREMBLAY ont terminé cinquièmes, à seulement 1,8 point de la médaille de bronze. Dans l’épreuve libre par équipe, Lauren BELL, Léonie CORBEIL, Mya FORTIN, Raphaëlle GAUTHIER, Georgia HOCK, Jonnie NEWMAN, Coralie PELLETIER, et Florence TREMBLAY ont terminé sixièmes.

Des anciennes de l’équipe canadiennes présentes

Plusieurs anciennes membres de l’équipe nationale du Canada de diverses décennies ont assisté à l’événement en tant que spectatrices pour encourager les jeunes athlètes. De plus, de nouvelles anciennes d’Équipe Canada se sont impliqués dans différents rôles. Andrée-Anne Côté a travaillé avec le comité organisateur en coulisses, coordonnant plusieurs aspects de l’événement. Claudia Holzner et Jacqueline Simoneau se sont jointes à la journaliste chevronnée Andrea Holland pour commenter la couverture médiatique.

Les vidéos des épreuves sont disponibles sur la chaîne YouTube de la FINA.

Les résultats complets sont disponibles sur le site de la FINA.